Huiles végétales pressées à froid

Extraction vertueuse 

Les huiles végétales sont dites vierges lorsqu’elles sont extraites par pression (contrairement à une extraction par solvant). Cette extraction peut se faire sous différentes températures. C’est à des températures inférieures à 27°C qu’une huile végétale est dite pressée à froid. Elle conserve ainsi tous les bienfaits et les vertus de la Nature pour notre corps et notre peau.

 

Une huile de qualité combine donc 1/ des matières premières choisies avec soin et provenant de plantations contrôlées et/ou locales, 2/ une extraction par pression à froid.


 Une technique ancestrale

 

La pression à froid est une technique ancestrale d’extraction d’huile végétale. Cette technique mécanique permet d’extraire des huiles végétales à partir de graines et de fruits oléagineux (secs) sans avoir à chauffer (et donc à dénaturer) la matière. Elle est le plus souvent utilisée par des artisans qui souhaitent obtenir des huiles de qualité conservant tous leurs bienfaits pour l’organisme. Il s’agit d’une technique rare, qui demande du temps et une connaissance du geste pour extraire le meilleur de la plante.

Le procédé de première pression à froid

 

1 | Préparer le végétal : Graines ou oléagineux, la première étape consiste à décortiquer la matière (retirer feuilles, branches…) pour ne garder que le végétal qui donnera l’huile.

2 | Écraser la matière : Une presse hydraulique ou mécanique va écraser la pâte de graines ou de fruits à température ambiante jusqu'à en extraire tout son jus. Ce “jus” est en réalité un mélange d’huile et d’eau dont est composé le végétal.

La température, limitée à 27°C, de l’extraction à froid, et l’absence de cuisson, permettent de préserver toutes les vitamines de l’huile, sans en dénaturer les molécules. 

3 | Récupérer l’huile : Une fois le jus récupéré, celui-ci va être décanté (l’eau et l’huile n’étant pas miscible) à l’aide d’un filtre ou d’un scourtin (filtre de fibres végétales). Le filtrage permet aussi d’enlever toutes les impuretés qui peuvent être présentes dans les noyaux. Seule l’huile pure est récupérée.

 

L’huile vierge obtenue n’a finalement subi aucun traitement chimique. Elle est pure et concentrée en principes actifs aux propriétés nutritives, cosmétiques, gustatives et physiologiques.

 

Cette méthode de fabrication étant particulièrement écologique et reconnue en termes de bienfaits, de nombreux labels et certifications la protègent. Ils attestent de l’authenticité de la fabrication grâce à des mentions et certifications telles que : la mention huile vierge , la mention première pression à froid , les certifications biologiques.

 

Les bienfaits des huiles végétales vierges

 

Sur la peau - Pressées à froid, les huiles gardent toutes leurs propriétés en étant très riches en composants actifs : vitamines, minéraux, phytostérols (lipides végétaux), polyphénols (molécules organiques)... Ces composants sont de véritables pépites pour la peau : antioxydants, revigorants le teint terne, naturellement hydratants et ré-équilibrants pour le film hydrolipidique de la peau… De petits bijoux plein de pureté.

Pour la nature - Le procédé de pression à froid requiert peu de ressources. C'est une méthode 100% écologique. Pour la fabrication, seule une presse est nécessaire, aucun produit chimique n’est ajouté donc rejeté dans la nature. Enfin, le processus se faisant à froid, rien n’est chauffé permettant de réaliser des économies d'énergie.

 

Et les autres huiles non pressées à froid ?

Les autres techniques d'extraction d’huiles sont plus industrielles et nocives pour la peau et pour l'environnement. Ces autres modes d’extraction sont souvent plus rapides et permettent un meilleur rendement au détriment des ressources, gaspillées et transformées. Par exemple, la pression à chaud permet d’extraire plus d’huile mais consomme de l’électricité, dénature les molécules d’huile et réduit considérablement les bienfaits pour la peau. 

L’extraction par solvant, quant à elle, va exiger une étape supplémentaire de raffinage par produits chimiques pour retirer les impuretés. Au final, cela entraîne une dénaturation (goût, couleur, odeur) complète de l’huile et de ses propriétés naturelles.

 

 

Pour tirer partie de ce que nous offre la Nature, se tourner vers des huiles de première pression à froid reste la seule et unique option. Ainsi, pas de produits chimiques, une consommation consciente, des ingrédients riches en actifs et respectueux de l’organisme et de la planète.

Pour vous aider dans votre choix, référez-vous à notre article “Quelle huile pour quelle peau ?” qui vous guidera dans la sélection des huiles les plus adaptées à vos besoins !